À partir de quel âge éduquer mon chien ?

L’âge parfait d’adoption d’un chiot est à partir de ses deux mois. À cet âge précis, il a déjà les bases d’éducation nécessaires. Ensuite, c’est à sa famille d’adoption de continuer cette éducation pour qu’une bonne relation s’établisse entre celle-ci et le chien. Quelques connaissances concernant le développement du chiot sont indispensables pour ne pas commettre des erreurs qui risquent de créer d’éventuels troubles comportementaux chez votre animal de compagnie. Ces éléments sont d’autant plus indispensables si vous adoptez un chiot de premier âge abandonné par sa mère.

L’âge d’attachement à la nouvelle famille et de détachement de la mère

Avant de s’attacher à sa nouvelle famille, le chien s’attache d’abord à sa mère.

L’attachement maternel

Il est naturel qu’à sa naissance, le chiot s’attache beaucoup à sa mère. Cela va lui permettre d’explorer son milieu sans crainte et d’entrer en relation avec les autres chiens.  Dès son arrivée dans un nouveau foyer, le toutou va aisément recréer cet attachement particulier avec l’un des membres de la famille. Ce dernier va lui permettre d’explorer son nouveau milieu sans appréhension.

Le détachement de la chienne

À l’âge de 4 à 8 mois, la chienne se détache de son chiot pour lui permettre de se lier avec tous les membres du groupe. C’est une étape essentielle pour lui apprendre l’indépendance.

Le détachement de son propriétaire

C’est la même chose pour les foyers, ce détachement sert à habituer le chien à rester seul à la maison sans angoisse et de découvrir de nouveaux univers sans contact visuel avec son propriétaire. Pour ce faire, il faut laisser l’animal de compagnie seul à la maison en augmentant progressivement la durée des périodes. Il faut également lui apprendre à ne plus suivre son propriétaire en permanence. Par exemple, le laisser dormir seul dans son panier le temps de cuisiner.

Découverte du monde extérieur dès l’adoption

C’est l’âge où le chien entre en contact avec d’autres espèces. Cela est nécessaire pour son épanouissement.

L’exploration du monde extérieur

Il est normal que le chien se montre anxieux face à toute nouveauté qu’il n’a pas rencontrée durant ses 3 premiers mois. Il est alors nécessaire de lui faire découvrir un milieu très riche dès son adoption, pour améliorer sa capacité d’adaptation à chaque nouvelle situation.  Pour cela, il faut le sortir de temps en temps dans divers milieux pour qu’il se familiarise avec les différents bruits extérieurs, de divers objets, une multitude d’êtres humains (jeunes, enfants et personnes âgées) et une large espèce animale (chiens, chats, vaches, etc.)

Cette étape est essentielle au bon développement du chien et évite toutes sortes de troubles.

Les contacts et divertissements à l’âge de 2 mois

Dès son premier mois, pendant les jeux, la chienne apprend au chiot à se calmer dès qu’il dépasse une limite d’excitation.  C’est aussi à cet âge-là qu’elle lui apprend à ne pas blesser les autres chiots pendant les temps d’amusement.  Ainsi, à l’âge de 2 mois, le chiot est capable de se calmer tout seul lors d’une excitation débordante, de ne pas mordre quand il joue. De ce fait, lorsque votre chiot joue avec vous, il n’y a plus de risque de morsure.

Il faut ainsi, à l’adoption du chien, continuer à lui fixer des limites et lui apprendre à se contrôler. Par exemple, s’il essaie de mordre pendant le temps de jeu, il faut lui donner un ordre et stopper le jeu de suite.

L’apprentissage de la propreté dès le premier âge

La propreté du chien nécessite un apprentissage.  Cela doit se faire dans un environnement serein. En général, le chien fait ses besoins à son réveil, après le repas ou suite à un moment d’excitation élevée. Il faut donc l’habituer à sortir pendant ces périodes. Il est nécessaire de l’encourager et l’accompagner lors de ses sorties pour faire ses besoins à l’extérieur.

La propreté doit être acquise vers l’âge de 5 mois au plus tard. Si ce n’est pas le cas, il est possible que le chien ait un trouble comportemental qui ralentit cet apprentissage. Toutefois, il faut noter que même s’il existe un âge moyen où le toutou doit être propre, cela dépend énormément du chien et de divers éléments.  Il y a des chiens qui sont propres dès 2 mois et d’autres qui ne le sont que vers le 10e mois.